Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a assuré à Dakar que le Sénégal allait recevoir près de 500.000 doses de vaccins anti-Covid 19 d’ici à la fin du mois de juillet.

Abdoulaye Diouf Sarr en a donné l’assurance à l’issue d’une réunion du Comité national de gestion épidémies consacrée à l’évaluation de la situation de la pandémie dans le pays.

Jeudi, le Sénégal a déclaré 674 nouveaux cas positifs au nouveau coronavirus. La veille un nombre record journalier de 733 a été annoncé. Des chiffres qui illustrent l’ampleur de la nouvelle vague de contaminations dans le pays.

’’Depuis plus de cinq semaines, nous enregistrons une hausse importante du nombre de cas de Covid-19. Les chiffres de ces derniers jours montrent que le virus circule activement’’, a admis le ministre de la Santé dans une déclaration sanctionnant la réunion du CNGE.

Abdoulaye Diouf Sarr a, partant de là, exhorté les populations à se rendre dans les structures de santé afin de se faire vacciner, non sans assurer de la disponibilité des vaccins dans les prochains jours.

Il a, dans le même temps, souligné l’importance pour les responsables du service public et des entreprises de privilégier le télétravail et de réduire le personnel dans les services.

Insistant sur le fait que la jeunesse était davantage vulnérable au nouveau variant, Diouf Sarr a appelé à la mobilisation des jeunes à travers notamment les Associations sportives et culturelles et d’autres organisations.

Toutes ces mesures sont destinées à protéger la population et à éviter les décès liés à la maladie de covid-19, a ajouté le ministre de la Santé et de l’Action sociale.

À LIRE  Covid-19 : le Sénégal compte produire de nouveaux kits rapides de dépistage

Au total, 595.850 personnes ont au moins reçu une dose de vaccin anti-Covid depuis le lancement le 23 février d’une campagne nationale de vaccins, d’après les données officielles rendues publiques jeudi.

Depuis le début de l’épidémie sur son territoire, le Sénégal a déclaré, 48 270 cas positifs à la Covid-19. Au total, 42 843 patients ont guéri de la maladie, tandis que 1 209 autres sont décédés. De fait, ils sont encore 4 217 malades sous traitement.

Avec-APS