Le chef de l’Etat a insisté, mercredi en Conseil des ministres, sur l’impératif de respecter les mesures barrières face à l’augmentation des cas de coronavirus.

’’A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a insisté auprès des populations, sur l’impératif de respecter les mesures barrières, le port systématique du masque, la limitation des rassemblements et déplacements au regard de la multiplication fulgurante, aux plans mondial, continental et national, des infections de Covid-19’’, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Selon le communiqué, Macky Sall a invité ’’à cet égard, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, à intensifier la remise à niveau des Centres de traitement des épidémies (CTE) ; à poursuivre la dotation des structures sanitaires et des services spécialisés en intrants et équipements de première nécessité, mais également à mobiliser l’ensemble des personnels de santé afin d’asseoir la maitrise rapide de cette nouvelle poussée de la pandémie’’.

Le texte souligne que le chef de l’Etat a rappelé ’’dans le contexte des préparatifs de la Tabaski, des vacances scolaires et des déplacements qui en découlent, l’urgence d’impliquer les relais communautaires et les acteurs sociaux (notabilités religieuses et coutumières, ASC, jeunes, femmes etc.) dans la sensibilisation des populations, mais surtout d’accélérer le déploiement de la campagne de vaccination de proximité avec l’acquisition effective de nouvelles doses de vaccins par l’Etat’’.

Il a demandé dans cet élan, au gouvernement, ‘’d’assurer un suivi rapproché de l’exécution du projet d’implantation au Sénégal, par l’Institut Pasteur de Dakar, d’une industrie de production de vaccins avec le soutien des partenaires techniques et financiers’’.

À LIRE  Covid-19/sénégal: 11 décès, 196 nouveaux cas et 3.283 sous traitement

Macky Sall a invité, ‘’durant cette période de recrudescence de la pandémie, les gouverneurs de Région, à relancer les actions des comités régionaux de gestion des épidémies’’.

Selon le communiqué, le président de la République a demandé, également, au ministre de la Santé et de l’Action sociale, ‘’de renforcer la veille sanitaire en accentuant la communication et la présence sur le terrain et de présider, chaque semaine, le Comité national de Gestion des Epidémies (CNGE), avec la participation de toutes les parties prenantes’’.

Le Sénégal a enregistré ce mercredi un record de 733 nouvelles contaminations au Covid-19. Un taux de positivité record a également été atteint avec 25, 68 % après les 2854 tests effectués à travers le pays.

Avec cette hausse exponentielle des nouvelles infections, les cas issus de la transmission communautaire ont également atteint un chiffre jamais égalé, avec 483 cas, contre 250 pour les cas contacts suivis.

Le département de Dakar continue de demeurer l’épicentre de la pandémie avec 222 nouvelles contaminations, contre 66 pour le département de Rufisque, 49 pour le département de Pikine, 18 pour le département de Guédiawaye, 18 pour le département de Keur Massar.

Les régions de Thiès et Saint-Louis enregistrent respectivement 20 et 24 cas sur les 110 recensés à l’intérieur du pays.

Selon le ministère de la Santé, 138 patients ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris. Les centres de réanimation accueillent actuellement 19 cas graves.

Deux nouveaux décès sont venus allonger la liste des personnes ayant succombé à la maladie.

Depuis l’apparition de la pandémie, 45 796 personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus au Sénégal. Parmi elles, 42 685 ont été déclarées guéries, tandis que 1203 sont décédées. Au total, 3707 sont encore sous traitement.

À LIRE  Covid-19/DAKAR : RESTRICTIONS ET RENFORCEMENT DES CONTRÔLES

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale indique que depuis le début de la campagne de vaccination en février, 590.969 personnes ont été vaccinées.

Avec-APS