Dix athlètes sénégalais ont validé leur qualification aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 reportés à 2021 (24 juillet au 9 août) en raison de la pandémie du coronavirus, a-t-on appris vendredi du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS).

En athlétisme, à Louis François Mendy (110m haies), est venu s’ajouter Henri Kampéliko Bandiaki (100m) pour “une place d’universalité”, c’est-à-dire des invitations pour que tous les pays puissent avoir des représentants.

C’est aussi au nom de cette “universalité” des JO que les nageurs Jeanne Boutbien et Steven Aimable ont obtenu leurs invitations.

Les autres athlètes qualifiés sont : Ibrahima Diaw (tennis de table), Jean Pierre Bourhis (canoë-kayak), Mbagnick Ndiaye (judo), Ndèye Bineta Diongue (escrime), Adama Diatta (lutte) et Chiara Costa (tir).

Sont aussi qualifiés, l’athlétisme et le basket masculin avec les Lions qui prennent part au Tournoi de qualification olympique (TQO) qui aura lieu à Belgrade (Serbie) du 29 juin au 4 juillet 2021.

Dans le cadre de sa préparation, l’équipe nationale masculine de basket, en stage à Heidelberg (Allemagne), n’a pas pu jouer son match de préparation jeudi contre la sélection allemande, en raison de cas Covid détectés dans la délégation sénégalaise.

Le Sénégal a par ailleurs qualifié trois athlètes pour les Jeux paralympiques (24 août au 5 septembre) avec Fatou Kiné Ndiaye (poids), Youssoupha Diouf (lancer javelot) et Ibrahima Sèye (taekwondo).

À LIRE  Covid-19/Sénégal: 63 nouveaux cas, 4 décès, 2.574 personnes sous traitement