L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a fait état mercredi d’une baisse de 20,4 % des exportations sénégalaises en avril après que leur valeur financière a atteint en mars 254, 2 milliards de francs.

’’Les exportations du Sénégal sont ressorties, au mois d’avril 2021, à 202,3 milliards de FCFA contre 254,2 milliards de FCFA au mois précédent, soit une baisse de 20,4%’’, indique la structure dans son Bulletin mensuel des statistiques du commerce extérieur du Sénégal.

Elle met ce repli sur le compte de la contraction des expéditions d’arachides non grillées (-77,1%), de titane (-37,1%), de bouillons (-34,1%) et d’or non monétaire (-26,2%).

Cependant, ’’le relèvement des exportations d’acide phosphorique (+45,2%) et de produits pétroliers (+15,8%) a atténué cette réduction. Comparées au mois d’avril 2020, les expéditions se sont accrues de 33,3%’’.

Il signale que leur cumul à fin avril 2021 s’est établi à 920,4 milliards de FCFA contre 849,6 milliards de FCFA pour la même période de 2020, soit une hausse de 8,3%.

L’ANSD fait savoir qu’en avril les principaux produits exportés ont été l’or non monétaire (32,3 milliards de FCFA), les produits pétroliers (28,0 milliards de FCFA), les poissons frais de mer (19,1 milliards de FCFA), l’acide phosphorique (14,6 milliards de FCFA) et les légumes frais (7,0 milliards de FCFA).

Elle précise dans le même temps que le Mali (21,0%), la Suisse (11,9%), la Côte d’Ivoire (5,9%), l’Inde (5,2%) et les Pays-Bas (4,5%) ont été les principaux clients du Sénégal.

À LIRE  Macky Sall satisfait du travail des entreprises turques au Sénégal