Le fugitive Boy Djiné a été arrêté par la gendarmerie à l’entrée de la commune de Missirah, dans le département de Tambacounda.

Il y a quatre jours, «Boy Djiné» avait réussi une 12e évasion, en s’extirpant du quartier «haute sécurité» du Camp pénal de Liberté 6 où il était détenu.

Dans un entretien accordé à nos confrères du groupe E-média invest au lendemain de son évasion, «Boy Djiné» justifiait son acte par une injustice qu’il aurait subi faisant allusion à sa longue détention.

Pour mettre fin à cela, il avait, dit-il, décidé de s’accorder une liberté provisoire. Avant de promettre qu’il est prêt à répondre à la justice dès que son dossier est enrôlé.

À LIRE  DRAGAGE DE LA LAGUNE DE SOMONE : LE DÉBUT DES TRAVAUX ANNONCÉS POUR JUIN