Après avoir rejeté la semaine dernière une rencontre avec la directrice de Sen’Eau, le Syndicat autonome des travailleurs des Eaux, menace de décréter une grève illimitée dans les prochains jours.

Les travailleurs de Sen’Eau, société en charge de l’exploitation et de la distribution de l’eau en zone urbaine et périurbaine du Sénégal se serrent les coudes pour faire face aux responsables de l’entité. Ils ont peut être compris que les responsables de Sen’Eau cherchent à contourner le comité chargé des négociations sur les points essentiels de leurs revendications, le Syndicat autonome des travailleurs des eaux du Sénégal (SATES) menace de passer à la vitesse supérieure, prévoyant de déclencher une grève illimitée dans les prochains jours.

A en croire les responsables syndicaux, cette décision fait suite aux propositions faites par leurs camarades en service dans l’ensemble des établissements Sen’ Eau et aux discussions recueillies au sein des différents groupes.

« Les travailleurs ont exprimés leur déception et leur dégout concernant l’attitude irresponsable de la direction et de ses affidés qui tentent de dérouler un plan diabolique pour saper les revendications légitimes des travailleurs », martèlent les syndicalistes dans un communiqué.

Les travailleurs exhortent les partenaires sociaux à poursuivre le combat fans le sens des recommandations du conseil des délégués de l’intersyndicales. En plus de la grève illimitée, les syndicalistes prévoient de déposer une notification de conflit collectif dès ce lundi.

À LIRE  Transformers Summit 2019 : la BID rassemble les transformateurs à Dakar