Le mouvement ‘’And Samm Jikko yi’’ (préserver les valeurs sociétales) a organisé, dimanche, une grande mobilisation Kaolack (centre) pour réitérer le rejet de l’homosexualité au Sénégal.

‘’Nous appelons le gouvernement du Sénégal à arrêter de dérouler l’agenda pour la non-discrimination basée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre au Sénégal’’, a d’emblée lancé le porte-parole du mouvement à Kaolack, Boubacar Dieng.

‘’Le Sénégal est un pays de croyants et attaché aux valeurs et nobles vertus enseignés et défendus par le prophète Mouhameth (PSL). Nous n’allons pas laisser périr cet héritage. Nous disons non à l’homosexualité au Sénégal’’, a-t-il indiqué

Mohameth Fall, parlant au nom de l’association des Darras (écoles coraniques) de Kaolack a, quant à lui, appelé à la mobilisation de tous pour ’’faire face à l’homosexualité dans le pays’’.

Pour Imam Alioune Ndao, les images de cette grande manifestation contre l’homosexualité montrent que les sénégalais ont dit non à ce fléau.

‘’Il est clair que le gouvernement du Sénégal est sur les pas de valider l’homosexualité au Sénégal, mais les populations disent non à cette pratique totalement bannie par l’islam et tant d’autres religions. L’homosexualité ne passera dans notre pays’’, a laissé entendre l’imam non sans appeler la jeunesse à davantage respecter les principes de l’islam.

Le collectif du mouvement ‘’and samm jikko yi’’ est l’initiateur de la pétition pour l’obtention d’une loi criminalisant l’homosexualité et les pratiques d’actes contre nature assimilées sur l’espace public sénégalais.

Avec-APS

À LIRE  Le Parti démocratique sénégalais se prépare pour les Locales de janvier 2022