Au moins 322 hommes, dont 108 GMI, 115 membres du Corps urbain et 96 éléments de la Brigade de recherche, sont mobilisés pour lutter contre l’insécurité à Dakar.

Ces opérations, décidées à la suite d’une réunion de la Direction de la sécurité publique (Dsp), ciblent des individus en lien forcément avec la délinquance, révèle Dakaractu.

Les descentes inopinées entamées en début de soirée ont visé des lieux connus des services de renseignement.

« Nous avons engagé un dispositif très conséquent qui va investir toute la région de Dakar. On insistera surtout dans les secteurs les plus criminogènes », a expliqué le Directeur de la Sécurité publique (Dsp).

À LIRE  Dakar sous la protection des blindés de l’armée à l’heure de la contestation