Les autorités sénégalaises et japonaises ont procédé, hier, à la signature d’un accord de suspension du service de la dette du Sénégal de l’ordre de 94 millions de F CFA accordé par le Japon au Club de Paris.

Il s’agit d’un moratoire du paiement de la dette de l’ordre de 94 millions de F CFA accordé par le Japon au Sénégal par le biais du Club de Paris.

Le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, qui présidait cette cérémonie, soutient que cette faveur va permettre au Gouvernement de procéder à la relance de l’Economie mais également de lutter contre la pandémie de la Covid-19. En effet, ce service de la dette devrait être remboursé depuis mai dernier mais le Japon a décidé de l’allégement au profit du Sénégal.

Cet allégement de la dette, vient s’ajouter aux nombreux accords de coopération signés entre le Japon et le Sénégal en 60 ans de coopération dans divers domaines tels que l’hydraulique rurale et urbaine, l’agriculture, l’assistance alimentaire, la réduction des risques de catastrophe, ainsi que l’éducation et la santé, a soutenu l’ambassadeur du Japon au Sénégal, Arai Tatsuo.

À LIRE  Construction de 20 000 logements sociaux en 2021 au Sénégal