la Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’AIBD a annoncé avoir interpelé un individu de nationalité cap-verdienne qui tentait de franchir le cordon douanier avec des boulettes de cocaïne ingurgitées.

Un individu en partance pour le Cap-Vert a été interpellé par la Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), en tentant de franchir le cordon douanier avec des boulettes de cocaïne ingurgitées d’une valeur de 45 millions de francs CFA.

L’homme qui était en partance pour Praia, la capitale capverdienne, a été appréhendé dans le cadre d’un contrôle ciblé, eu égard aux indices que les agents de la CAAT avaient décelés dans son comportement. C’est ainsi qu’il a été procédé à un test qui a révélé la présence de cocaïne dans ses urines”, explique le communiqué du Bureau des Relations publiques et de la Communication de la Direction Générale des Douanes.

Pour approfondir les investigations, la Douane a requis les services de l’Hôpital principal de Dakar aux fins de soumettre le suspect à un examen radiographique. Il est ressorti de l’examen que le mis en cause avait ingurgité 41 boulettes qu’on a réussi à lui faire expulser par assistance médicale. Les tests effectués sur la poudre blanche contenue dans les boulettes régurgitées révèlent qu’il s’agit de la cocaïne”, ajoute le Bureau, précisant que “le poids total du produit est de 500 grammes de cocaïne pour une valeur estimée a 45 000 000 de francs CFA.

Cette opération de saisie a été effectuée en collaboration avec l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS), tandis qu’une enquête est en cours.

À LIRE  Sommet du compact with africa: Le président Macky Sall attendu à Berlin

La CAAT est une unité mixte rattachée à la Subdivision des Douanes de l’AIBD qui joue un rôle stratégique dans la lutte contre le trafic international de stupéfiants.