Trois cent écrivains ont bénéficié en 2020 du fonds d’aide à l’édition du ministère de la Culture et de la Communication, qui a permis d’aider à éditer ou à acheter 365 titres au cours de la même année, indique un rapport de la direction du livre et de la lecture.

‘’Trois cent soixante-cinq titres (éditions et achat) ont pu être appuyés, pour un total de 365.000 exemplaires produits grâce au concours du fonds d’aide à l’édition’’, lit-on dans le document.

Les frais d’édition et l’acquisition d’exemplaires des livres bénéficiaires ont coûté 600 millions de francs CFA au fonds d’aide à l’édition, selon le rapport.

Selon le document, le sous-secteur du livre et de la lecture a connu en 2020 des ‘’perturbations majeures’’ liées à la pandémie de Covid-19.

‘’Ces aléas ont eu un impact négatif sur plusieurs segments de la chaîne’’ du livre, constate la même source, rappelant que le fonds d’aide à l’édition permet, en plus de l’assistance financière fournie aux maisons d’édition, d’‘’apporter une plus-value aux entreprises d’imprimerie et aux librairies’’, en vue de ‘’la diffusion et la commercialisation des ouvrages’’. Grâce à la subvention de l’Etat, les écrivains bénéficient ‘’des retombées des droits d’auteur’’.

Soixante-cinq maisons d’éditions, 35 imprimeries, 20 librairies, 53 bibliothèques régionales et centres de lecture et d’animation culturelle ont bénéficié en 2020 du fonds d’aide à l’édition, précise le rapport.

Il ajoute que 20 associations s’activant dans le sous-secteur du livre et de la lecture ont aussi bénéficié du fonds, qui a aidé à leur fonctionnement et au déroulement de leurs ‘’activités d’animation, de formation et de capacitation de leurs membres’’.

À LIRE  UN PROGRAMME D’URGENCE DE PLUS DE 2 MILLIARDS FCFA POUR TOUBA

La direction du livre et de la lecture déclare aussi avoir édité 20.800 exemplaires de ‘’L’exégèse coranique en langue arabe : Tafsir Al Qur’an Diya Nayrayni’’, un livre d’El Hadji Amadou Dème, le khalife de Sokone (centre) décédé en 1973.

Comme d’autres pays, le Sénégal célèbre, ce 23 avril, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Avec APS