FIARA: Près de 800 exposants, plus des services d’accompagnement ainsi que des officiels venant de 19 pays sont attendu à la 21ème édition de la Foire internationale de l’Agriculture et des Ressources animales (FIARA), prévue du 20 mai au 8 juin de cette année dans la capitale sénégalaise, a-t-on appris jeudi auprès des organisateurs.

Le directeur général de la FIARA, El Hadji Pape Abdou Fall, en conférence de presse ce jeudi en perspective de la rencontre, a assuré qu’il est “impératif de prendre toutes les dispositions nécessaires afin d’aider les participants et les visiteurs à prendre part dans les meilleures conditions possibles” à cette rencontre et dans le respect strict des mesures sanitaires en vigueur dans le pays.

Selon le directeur général, “la FIARA envisage de mettre en place un observatoire des prix et d’asseoir au sein des organisations professionnelles de producteurs, une dynamique de formation à la maitrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication, avec l’ambition de pousser les exploitations familiales vers la mise sur pied d’entreprises économiques viables et modernes, capables de dégager des plus values”.

La FIARA, connaitra la participation de plusieurs exposants africains. Elle est un facteur d’intégration durable des peuples et des économies rurales dans les espaces communautaires de l’Afrique.

L’édition 2021 de cette foire qui a pour thème général « Rester ici, travailler ici, réussir ici, pour une agriculture levier de la relance économique » vise deux objectifs majeurs à savoir :

  • favoriser et renforcer l’accès des producteurs et leurs organisations à l’information agricole, aux innovations commerciales, techniques et technologiques pour l’amélioration des conditions de production et de commercialisation des produits du secteur primaire.
  • faciliter les échanges d’expériences et d’idées dans le cadre d’espaces de discussions sur les politiques, les programmes et les questions de développement afin de favoriser l’émergence de petites entreprises capables de générer des revenus et des emplois pour promouvoir une agriculture familiale durable.
À LIRE  Covid-19:Le FMI approuve un allègement de la dette pour 25 pays très pauvres

“Si au plan économique et financier, les retombées de l’action de la FIARA ne sont plus à démontrer, les résultats acquis au fil des éditions ont eu le mérite de faire de cet évènement majeur, une activité annuelle incontournable, une activité qui aujourd’hui fait la fierté des organisations paysannes”, a-t-il expliqué.

Cette 21ème édition de la de la Foire internationale de l’Agriculture et des Ressources animales, prévue du 20 mai au 8 juin de cette année, au Centre international du Commerce extérieur du Sénégal (CICES) à Dakar est sur le thème “Rester ici, Travailler ici, Réussir ici”. Fin