La Senelec, la compagnie électrique nationale a conscience de l’importance de son réseau électrique dans l’atteinte de son objectif d’accès universel. Raison pour laquelle elle investit dans son extension, mais également dans sa sécurisation.

La Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) vient de lancer trois projets électriques majeurs d’une valeur globale de 9,7 milliards de francs CFA (17,6 millions $) visant à accroître l’accès à l’électricité. La mise en œuvre de ces initiatives est accompagnée par la Proquelec, l’entité nationale en charge de la promotion de la qualité des installations, la Banque mondiale et la Banque européenne d’investissement.

Il s’agira principalement de raccorder 37 500 ménages à revenus faibles. L’un des projets permettra également de sécuriser 20 000 installations commerciales dans 9 marchés et quartiers difficiles dont le réseau électrique nécessite d’être mis aux normes.

La sécurisation des installations des marchés permettra d’assurer une meilleure protection des biens et personnes dans ces lieux de commerce grâce au regroupement et à l’isolement des compteurs. Tous les foyers d’insécurité seront également éliminés.

Dans les quartiers difficiles, les branchements anarchiques seront mis aux normes ce qui permettra une amélioration de la qualité du service électrique et une réduction des pannes.
Le pays qui prévoit l’accès universel à l’énergie en 2025, a entamé, en août 2020, l’installation de 50 000 compteurs intelligents et raccordera 2 000 villages au réseau à cet horizon.

À LIRE  covid-19: Pas de prière de la Tabaski à la Mosquée Omarienne