La Coordination des associations de la presse (CAP) prévoit d’organiser un sit-in, le 3 mai, pour ’’dénoncer les écarts, violations et agressions dont la presse a été victime ces derniers temps’’.

Ce sit-in national se tiendra à l’occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse, a indiqué la CAP dans un communiqué.

’’Dénoncer les atteintes et agressions subies par les journalistes, les techniciens des médias et les maisons de presse, lors des violentes manifestations du mois de mars passé est un devoir pour tout militant de la Liberté de la Presse’’, estime-t-elle.

Dans le cadre des préparatifs de cette journée, une réunion élargie ’’aux associations catégorielles et thématiques, aux amicales des écoles de journalisme et autres entités nationales, régionales et internationales de défense des libertés de presse et d’expression’’ est prévue, samedi, au CESTI.

À LIRE  Covid-19 : Des Gels De Mauvaise Qualité Commercialisés Au Sénégal