Un des blessés lors des violents affrontements entre étudiants à l’Ucad a finalement succombé. Il est décédé ce dimanche à l’hôpital Principal de Dakar où il était interné.

Il s’appelait Ousseynou Diémé, membre du mouvement Kenkéndo, renseigne Le Soleil.sn. Il faisait partie des étudiants grièvement blessés lors des affrontements opposant, il y a quelques jours, son organisation à celle de Ndefleng. Il est malheureusement décédé.

Une violente bagarre avait opposé le 26 Mars dernier des mouvements d’étudiants au Campus de Dakar. La Brigade d’Intervention Polyvalente (BIP) de la Police en compagnie d’éléments du GMI et ceux du commissariat de la Médina avaient dû intervenir. Beaucoup de blessés avaient été dénombrés. Et on nous apprend que l’étudiant Ousseynou Diémé gravement blessé lors des affrontements est finalement décédé ce matin à l’hôpital principal de Dakar.

À LIRE  un élève d’une école coranique battu à mort scandalise le Sénégal