Le chef de l’Etat, Macky Sall, a gracié 908 personnes condamnées pour divers infractions et détenues dans différents établissements pénitentiaires du pays à l’occasion du 61-ème anniversaire de l’accession du Sénégal à l’indépendance, a-t-on appris du ministère de la Justice.

Selon un communiqué de ce département, parmi ces personnes graciées, 811 personnes ont bénéficié de remises totales de peines, 63 de remises partielles de peines.

Le texte ajoute que 16 grands malades, cinq mineurs, cinq condamnés âgés de plus de 65 ans et huit commutations de perpétuité en 20 ans de réclusion criminelle font également partie des personnes graciées.

Le président Macky Sall « offre ainsi à une catégorie de citoyens, momentanément en conflit avec la loi, l’opportunité de retrouver la famille et profiter de cette seconde chance qui leur accorder pour se réinsérer dans la société », note le communiqué.

Le président Sall « poursuit également, à travers cette importante mesure, sa politique pénitentiaire relative à la lutte contre le surpeuplement et à l’amélioration de la prise en charge des détenus », indique la même source.

À LIRE  Canicule et eaux stagnantes : Les insectes envahissent Dakar