Le médecin français Didier Raoult, en visite à Dakar, a été reçu mardi par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a appris l’APS dans l’entourage de ce membre du gouvernement sénégalais.

Le professeur de médecine, spécialiste des maladies infectieuses, dirige l’Institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille. Il enseigne à la faculté des sciences médicales et paramédicales de Marseille.

Sa visite à Dakar se déroule dans le cadre de ses recherches sur l’émergence des variants du Covid-19, précise le ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Il venu, pour sa visite de quelques jours, “échanger avec les chercheurs sénégalais sur la riposte contre la pandémie” de coronavirus.

Ses échanges avec les autorités sénégalaises portent “également sur le transfert de technologies en matière de recherche”. L’Institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille collabore, dans le domaine de la recherche sur le Covid-19, avec l’Institut de recherche pour le développement (IRD), un organisme français représenté au Sénégal.

C’est également un partenaire de l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF), dirigé par le professeur Souleymane Mboup et basé à Diamniadio, à l’est de Dakar.

Une audience du professeur Didier Raoult avec le président de la République, Macky Sall, est prévue au cours de son séjour à Dakar.

Le médecin français va donner une conférence de presse au siège de l’IRESSEF, mercredi, selon la même source.

Agé de 69 ans, né à Dakar, M. Raoult a connu une notoriété internationale en 2020, lorsque son équipe a proposé un traitement qu’il avait jugé satisfaisant contre le très meurtrier Covid-19.

À LIRE  Le Sénégal lance sa campagne de vaccination le 23 février

Il s’agissait d’un traitement à base d’hydroxychloroquine et d’azithromycine, qui a suscité la controverse dans le monde de la recherche.