Le leader de Pastef est catégorique. Ousmane Sonko veut la tenue des élections locales en 2021. Recevant hier certains de ses partisans et sympathisants libérés suite à la médiation du khalife général des mourides, il a soutenu qu’un report de ces joutes électorales en 2022 est inconcevable.

A l’en croire, le Chef de l’Etat, Macky Sall joue à la provocation en voulant faire un forcing pour reporter les locales.

« Sortir de l’année 2021 pour tenir les élections locales en 2022 signifierait que les législatives pourraient être reportées. Et on risque de continuer ainsi jusqu’à la présidentielle. Nous ne sommes pas dupes », a déclaré le député.

Ousmane Sonko appelle ainsi les forces vives de la Nation à sortir de leur réserve et à dissuader Macky Sall de cette entreprise.

À LIRE  Covid-19/sénégal: 26 NOUVEAUX CAS, aucun décès et 107 malades guéris