Le monde la musique sénégalaise est en deuil, le chanteur et parolier Thione Seck est décédé ce dimanche à Dakar à l’âge de 66 ans, suites d’une maladie.

Né en 1955 à Dakar, il est issu d’une famille de griots wolof(musiciens traditionnels). Son arrière-grand-père était chanteur à la cour de Lat Dior, célèbre damel (roi) du Cayor et résistant notoire à la colonisation française. Il participe donc naturellement dès l’enfance aux cérémonies et aux fêtes traditionnelles comme chanteur et percussionniste. Puis, il devient membre groupe dakarois ‘Star Band’. Étant percussionniste, il intègre le grand orchestre ‘Orchestra Baobab’.

Thione Seck travaille ensuite avec l’orchestre Orchestra Baobab. En 1984, le grand chanteur forme avec son cousin un duo appelé Raam Daan qui livre un premier album. Juin 1987, Thione Seck effectue avec le Raam Daan une première tournée européenne avec AKAN Productions (Félix Anagonou) et produit dans la foulée avec son tourneur l’album Le pouvoir d’un coeur pur.

À l’issue d’une deuxième tournée européenne en 1988, Thione Seck produit avec son tourneur Félix Anagonou l’album Dieulleul…. En 1996, le producteur sénégalais Ibrahima Sylla entreprend de le produire. Thione Seck sortira 3 albums sous le label Syllart. Dont l’album Orientissime qui fut acclamé par la presse, album-concept enregistré entre Dakar, Le Caire et Bombay. L’album enregistré dès 2003 fut une idée du producteur Ibrahima Sylla.

À LIRE  LES ÉLECTIONS LOCALES SE TIENDRONT EN MARS 2021