Les députés de l’opposition vont déposer un recours en annulation auprès du conseil constitutionnel.

Ce recours est dirigé contre certaines dispositions de forme législative contenu dans le projet proposé par la Commission des Lois, de la Décentralisation, du Travail et des Droits humains, le 15 février 2021 et adopté par l’Assemblée nationale le 26 février mais aussi portant sur la recevabilité de la résolution portant levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko.

Les députés concernés sont : Aida Mbodj, Moustapha Guirassy, Aissatou Sabara, Cheikh Abdou Mbacké (Bok Gis Gis), Mame Diarra Fam, Déthié Fall, Oulimata Guiro, El Hadji Mansour Sy (Djamil), Mamadou Diop (Decrroix), Mady Danfakha, Cheikh Bamba Dieye, Aboubacar Thiaw, Yaye Mané Albis, Aminata Kanté, Mamadou Lamine Diallo, Marie Sow Diawara, Woré Sarr, El Hadji Malick Gueye, Serigne Cheikh Mbacké (Pds).

À LIRE  Ucad : La rentrée reportée au 18 octobre