Le Sénégal a officiellement lancé, mardi, sa campagne de vaccination contre la Covid 19 avec le vaccin de la firme chinoise Sinopharm.

C’est le jour J au Sénégal ! Le pays a démarré ce mardi sa campagne de vaccination contre le Covid-19 après avoir réceptionné le premier lot de vaccins. Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a été le premier à se faire vacciner.

La cérémonie de lancement, organisée au ministère de la Santé et de l’action sociale, a été retransmise en direct sur la chaine nationale RTS.

« Le Sénégal entame aujourd’hui sa campagne de vaccination avec le vaccin acquis de Sinopharm”, a indiqué le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr après s’être fait inoculé sa première dose.

Il a aussi annoncé le démarrage de la vaccination dans les régions sous la supervision des gouverneurs.

Trente personnes ont, par ailleurs, reçu le vaccin lors de la cérémonie inaugurale au siège du ministère. Elles devront prendre la seconde dose dans 21 jours.

“La cible prioritaire pour cette campagne c’est les personnels de santé de première ligne, les personnes vivant avec des comorbidités et celles ayant plus de 60 ans”, a-t-il expliqué.

Selon les chiffres du ministère de la Santé, il s’agit d’un total de 3.5 millions de personnes à vacciner.

Mercredi dernier, le pays avait réceptionné 200 mille doses du vaccin chinois pour démarrer “en urgence” sa campagne de vaccination en attendant les vaccins de l’initiative Covax.

“Dans le courant du mois de mars, le Sénégal recevra son premier lot de l’initiative Covax”, a assuré le ministre de la Santé, évoquant aussi la finalisation de pourparlers pour disposer du Sputnik V, le vaccin russe.

À LIRE  Rapatriement de 210 sénégalais à Dakar en situation irrégulière en Espagne

Le président Macky Sall avait, en effet, annoncé l’arrivée de 6.7 millions de doses d’autres fabricants lors de la réception du vaccin chinois. Diouf Sarr a invité à la poursuite du respect des mesures barrières pour rompre la chaine de transmission.

“La vaccination est une chose mais le respect des mesures barrières est une chose fondamentale”, a-t-il expliqué.

Le bilan du jour sur la situation de la pandémie fait état de 32.242 cas d’infection à la Covid19. 18 nouveaux décès portant le total des morts à 832 depuis l’apparition de la pandémie au pays le 2 mars 2020.