Les exportations de graines d’arachides non décortiquées certifiées du Sénégal vers la Chine pour la campagne agricole 2019-2020 sont estimées à 250.000 tonnes, a indiqué vendredi à Dakar le ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural, professeur Moussa Baldé.

“Actuellement, on est à peu près de 250.000 tonnes de graines coques exportées non décortiquées vers la Chine. C’est ce qui est déjà certifiée au Port autonome de Dakar”, a-t-il soutenu, lors d’un entretien avec des journalistes sénégalais.

Le ministre sénégalais a précisé que sur l’étendue du territoire sénégalais, les exportateurs ont 116 points de collecte et qu’ils ont collecté plus de 400.000 tonnes de graines d’arachide.

“Ce qui est déjà certifié, on peut dire que ça tournerait autour de 70 milliards de Francs CFA (environ 129 millions de dollars américains)”, a-t-il expliqué.

“Pour tous les opérateurs confondus, la somme certifiée c’est 130 milliards de Francs CFA (environ 240 millions de dollars américains), mais la réalité du terrain montre que les producteurs sénégalais ont empoché probablement 210 milliards de Francs CFA (environ 388 millions de dollars américains)”, a-t-il ajouté.

En octobre dernier, le ministre avait assuré que son pays et la Chine “sont liés dans le cadre de l’achat de graines d’arachide par un protocole qui est valable jusqu’en 2024”.

“Le Sénégal avait signé un protocole avec la Chine pour que les Chinois puissent venir acheter de l’arachide et l’exporter vers leur pays. C’est un protocole qui avait été signé en 2014 et qui a expiré en 2019. J’étais très content de le renouveler jusqu’en 2024”, avait-t-il expliqué. Fin

À LIRE  DIOURBEL : L’ONG CRS OFFRE PLUS DE 30 MILLE MASQUES