Le Sénégal va démarrer, mardi, sa campagne de vaccination contre la Covid-19, a annoncé jeudi soir le ministre de la Santé et de l’Action sociale.

Abdoulaye Diouf Sarr a fait cette annonce au journal de 20h de la RTS1 au lendemain de la réception de 200 000 doses de vaccins de la firme chinoise Sinopharm.

Le démarrage de cette campagne sera précédée la veille de l’installation d’un Comité de contrôle et de suivi, a indiqué le ministre de la Santé. Cette phase initiale cible le personnel de santé, les forces de défense et de sécurité et les populations présentant des comorbidités.

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a déjà réceptionné un lot d’équipements composé de 1117 réfrigérateurs pour la conservation des vaccins contre la Covid-19.

Ces appareils, réceptionnés sont homologués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et permettent de conserver les vaccins entre 2° et 8° degrés. En dehors de l’acquisition du vaccin chinois, le Sénégal a adhéré à l’initiative ’’Covax’’ visant à faciliter l’accès aux vaccins à des pays à revenu faible ou intermédiaire.

Le Sénégal compte acquérir dans les semaines à venir plus de 6.798.000 doses supplémentaires de vaccin dans le cadre de la stratégie de vaccination de masse contre le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi le président Macky Sall.

À LIRE  LE CHEF DE L’ETAT INVITÉ À CONSTRUIRE DES ’’DAARAS’’ MODERNES POUR STOPPER LA MENDICITÉ