Plus de 200 Sénégalais en provenance de Tenerife seront rapatriés, avant la fin de ce mois. Selon le président de l’ONG Otra-Africa, Souleymane Aliou Diallo, les lanceurs d’alerte demandent à être impliqués pour préparer l’opinion à cette situation.

«Nous avons reçu une information d’un partenaire très fiable, que nous sommes en train d’exploiter, qu’un vol est prévu le 24 février de Madrid via Tenerife pour Dakar, pour le rapatriement de nos compatriotes en situation irrégulière en Espagne», a-t-il renseigné sur Rfm, ce jeudi 4 février.

Donc, poursuit le défenseur des migrants, «nous, comme Horizon sans frontières, comme lanceurs d’alerte, ils nous arrivent d’avoir ces informations très tôt, que nous devons partager avec l’Etat du Sénégal pour préparer l’opinion publique psychologiquement à ce genre d’évènement de rapatriement».

Pour le président Souleymane Aliou Diallo, il est important qu’ils travaillent en harmonie avec l’Etat du Sénégal sur ce genre de situation. «Ce vol est confirmé et le rapatriement aura bel et bien lieu», insiste-t-il.

À LIRE  près de 29 000 emplois créés en quatre ans dans le cadre du Plan Sénégal émergent soutenu par la Banque africaine de développement