Au Sénégal, la capacité de collecte du lait local reste encore faible en dépit des potentialités. Selon les données, moins de 10 % du lait produit fait l’objet de collectes régulières. Pour faire face à cette situation, de nombreuses entreprises s’activent sur ce segment.

Au Sénégal, le producteur laitier La Laiterie du Berger (LBD) recevra un coup de pouce pour son développement. EDFI AgriFI (AgriFI), la facilité d’investissement de l’Union européenne s’adressant aux PME agricoles dans les pays en développement lui apportera en effet un soutien financier de 600 000 euros, soit environ 393 millions FCFA.

Cette enveloppe ira essentiellement à sa filiale Kossam créée en 2019 et spécialisée dans la collecte du lait auprès d’un réseau d’éleveurs semi-nomades exerçant le long du fleuve Sénégal.

Elle lui permettra non seulement d’augmenter ses volumes d’approvisionnement, mais aussi de renforcer ses capacités pour améliorer les services dont bénéficient ses fournisseurs comme l’assistance vétérinaire et l’appui dans l’alimentation animale.

« Notre rôle est de soutenir la professionnalisation et l’autonomisation de nos éleveurs, dont notamment les femmes ainsi que leurs coopératives. Cela conduira à un développement fort et durable de la chaîne de valeur laitière et du territoire », indique Bagoré Bathily, PDG de La Laiterie du Berger.

« L’investissement d’AgriFI devrait permettre à Kossam d’augmenter le nombre d’éleveurs fournissant du lait et d’améliorer leur production, mais plus important encore, notre projet a pour objectif de renforcer les capacités des éleveurs en les encourageant à participer à la gouvernance de Kossam », estime pour sa part, Dimitry Van Raemdonck, Manager d’AgriFI chez EDFI Management Company.

À LIRE  OMC : Première ! Une femme à la tête de l’Organisation

Basée à Richard-Toll dans le nord-ouest du Sénégal, LBD propose divers produits laitiers à base de lait local comme le yaourt et le thiakry (mélange de grains de blé ou de millet et de lait). La compagnie a pour marque phare « Dolima » et possède un réseau de 1 000 éleveurs.

Agence ECOFIN