Le gouvernement sénégalais va mettre à la disposition du secteur de la culture une enveloppe de 2,5 milliards de Francs CFA (environ 4,7 millions de dollars américains) en guise d’appui, suite à un sit-in des acteurs culturels mercredi protestant contre les mesures de restriction dans ce secteur pour freiner la propagation du COVID-19.

Le ministre sénégalais de la Culture, Abdoulaye Diop, a annoncé ce jeudi aux acteurs culturels la décision du président sénégalais Macky Sall d’appuyer ce secteur. Le ministre a rencontré séparément l’Association des acteurs de l’industrie musicale (AIM) et la Coalition des acteurs de la culture (CAM).

Le ministre sénégalais de la Culture a invité les différents acteurs de la culture à réfléchir sur la procédure de distribution de l’appui.

Mercredi, des acteurs culturels sénégalais ont tenu un sit-in à la place des Nations pour dénoncer l’arrêté du ministère sénégalais de l’Intérieur interdisant les rassemblements sur certains lieux recevant du monde et la reprise des activités culturelles.

Pour freiner la recrudescence des cas de COVID-19, le ministre sénégalais de l’Intérieur a pris, en mi-décembre, un arrêté rendant obligatoire le port du masque dans les services de l’administration publique, quel qu’en soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce, les moyens de transport public.

Les rassemblements sont également interdits sur les plages, les terrains de sport, les espaces publics et les salles de spectacle, a indiqué le ministère sénégalais de l’Intérieur.

À LIRE  Sylviane Diouf, historienne : « Au 16ème siècle, les musulmans Wolofs étaient déjà interdits d’Amérique »