Le Sénégal vient de signer un énorme contrat avec DP World (troisième exploitant portuaire mondial et appartenant aux Emirats Arabes Unis) pour la construction du port de Ndayane. Le montant est d’ un 1 milliard de dollars.

Selon le journal Lecourrier-du-soir.com , le Sénégal et l’exploitant portuaire DP World qui appartient aux Emirats Arabes Unis ont signé un contrat d’1 milliard de dollars pour le développement d’un nouveau port maritime à Ndayane, situé à 50 kilomètres de l’Aéroport International Blaise Diagne.

Le média ArabianBusiness parle d’un montant d’1 milliard de dollars. Dans son article, ArabianBusiness détaille le projet comme suit : le DP World investira 837 millions de dollars dans la première phase de ce gigantesque chantier. Un investissement de 290 millions de dollars suivra plus tard. Le média parle du plus grand investissement privé que le Sénégal ait connu.

ArabianBusiness ajoute que la première phase du projet sera consacrée à la construction d’un terminal conteneur de 840 mètres. Et ce n’est pas tout. DP World entend développer une zone économique spéciale aux alentours du Port de Ndayane afin, selon le média arabe, de renforcer l’attractivité du Sénégal auprès des investisseurs étrangers.
D’après l’agence de presse des Emirats, le contrat a été signé à Dakar entre Alioune N’doye, ministre des pêches et de l’Economie maritime, Ababacar Sadikh Bèye, PDG du Port Autonome de Dakar et Ahmed Ben Soulayem, PDG de DP World. Plusieurs ministres du gouvernement Sall se sont félicités de la signature de cet ambitieux projet qui fera de Dakar une porte d’entrée principale en Afrique.

À LIRE  COVID-19: 4 pays africains admis dans l’espace Shengen

Il convient de souligner que l’annonce de cette signature a été faite moins d’un moins après l’intégration officielle du Sénégal dans le World Logistics Passport, une initiative émanant des Emirats Arabes Unis dont le but consiste à renforcer le partenariat économique entre pays du Sud.

Source: Lecourrier-du-soir.com