Le rapport 2019 de l’Itie, rendu public, évalue les revenus générés par le secteur des mines, du pétrole et du gaz à 161 milliards de francs CFA pour l’année 2019.

Le rapport 2019 de l’Itie renseigne qu’une croissance de de 34,45 milliards de FCFA a été enregistré par rapport à l’exercice 2018. Ce qui correspond à une hausse de 29%. Et cette hausse s’explique par plusieurs facteurs.

Il y a les revenus du secteur des hydrocarbures, en hausse de 14,38 milliards de FCFA, passant de 8,40 milliards de FCFA en 2018 à 22,78 milliards de FCFA en 2019. Il est lié au paiement de la deuxième tranche de financement de la construction de l’Institut National du Pétrole et du Gaz effectué par Total pour un montant de 10 Millions de dollars (5,91 milliards de FCFA).

Ensuite, il y a des paiements effectués par la KOSMOS Energy en 2019, relatifs à des redressements fiscaux d’un montant de 5,21 milliards de FCFA.

Par ailleurs, les revenus du secteur minier sont aussi en hausse de 22,59 milliards de FCFA, passant de 111,90 milliards de FCFA en 2018 à 134,49 milliards de FCFA en 2019. Cela s’explique principalement par la hausse des productions d’or, de minéraux lourds et des cours mondiaux de ces produits miniers. Mais aussi, par des paiements effectués par la société SGO en 2019, relatifs à des redressements fiscaux d’un montant de 5,00 milliards de FCFA.

À LIRE  COVID-19 : LANCEMENT DE L’OPÉRATION DE CONVOYAGE DES VIVRES