L’Assemblée nationale a adopté un projet de budget qui, pour les autorisations d’engagement, octroie 450 milliards 861 millions 409 mille 845 francs CFA au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, pour l’année 2021.

Les crédits de paiement prévus pour ce ministère s’élèvent à 239 milliards 407 millions 275 mille 175 francs CFA.

Son budget pour l’année 2021 est structuré autour de quatre programmes, dont l’enseignement supérieur, les œuvres sociales universitaires et l’administration du ministère.

La construction et la réhabilitation en cours des infrastructures pédagogiques, dans les universités, ainsi que l’achèvement des travaux de l’Université Amadou-Mahtar-M’Bow et de l’Université du Sine-Saloum El Hadj-Ibrahima-Niass font partie des priorités du département ministériel chargé de l’Enseignement supérieur.

S’agissant des œuvres sociales universitaires, Cheikh Oumar Hanne, chargé de ce ministère, a dit que 75,39% des crédits alloués serviront à l’‘’amélioration de la qualité de vie des étudiants’’.

À LIRE  COVID-19: LE SÉNÉGAL ENVERRA UN AVION-CARGO EN CHINE POUR RAMENER DU MATÉRIEL MÉDICAL