Le programme “Réussir au Sénégal” de la coopération allemande GIZ a entamé samedi à Tambacounda une session de formation en entrepreneuriat au profit d’une trentaine de jeunes migrants de retour.

Pendant une dizaine de jours, les bénéficiaires seront formés sur les techniques d’entrepreneuriat d’amélioration de potentialités dans les domaines de l’élevage, l’agriculture, l’artisanat entre autres, a-t-on appris.

‘’L’objectif est de donner aux jeunes et les migrants de retour, des perspectives de réussite en entrepreneuriat dans le contexte de promotion du pôle de développement territorial dans le Sénégal Oriental’’, a indiqué la cheffe d’antenne du programme “Réussir au Sénégal” à Tambacounda et Kédougou de la Giz, Yaoussa Bakayoko.

S’exprimant à l’ouverture de la formation, Mme Bakayoko a fait savoir que le programme ‘’Réussir au Sénégal’’ va élargir ces formations dans les autres départements de Tambacounda ainsi que dans la région de Kédougou.

‘’De cette manière, nous avons voulu commencer par les jeunes en particulier les migrants de retour, les préparer pour gagner le marché du travail et être autonome financièrement’’, a-t-elle expliqué.

Elle a souligné qu’il s’agissait également de contribuer à fixer les jeunes dans leurs terroirs afin d’éviter le phénomène de la migration clandestine qui impacte de façon très profonde et négative.

Depuis le démarrage du Programme réussir au Sénégal, plus de 300 jeunes de la région de Tambacounda ont bénéficié d’un renforcement de capacités en aviculture, agriculture, compostage, menuiserie, a rappelé Mme Bakayoko précisant qu’ils ont quasiment tous reçu des kits de démarrage.

À LIRE  20ÈME CONGRÈS DE L’ASEA : DES REPRÉSENTANTS D’UNE CINQUANTAINE DE PAYS ATTENDUS À DAKAR