La marine nationale sénégalaise a arrêté, dans la nuit du mardi 6 octobre, 2 pirogues avec à leur bord 183 candidats à l’immigration. Ils ont été interceptés au large de Mbour, alors qu’ils cherchaient à se rendre en Espagne à bord de ces embarcations de fortune.

Les deux équipages ainsi que leurs passagers ont été débarqués ce mercredi à 15 h à la marine et remis à la police pour les besoins de l’enquête, informe la Dirpa dans un tweet.

Une opération estampillée Frontex, qui remet au goût du jour la question de l’immigration clandestine.

À LIRE  Macky Sall prône un renforcement de la surveillance maritime pour lutter contre l’immigration clandestine