A moins de 24 heures du Magal de Touba, 13 décès liés à des accidents de la route ont été enregistrés. La majorité des accidents implique des motos «Jakarta », révèle le colonel Cheikh Tine de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (Bnsp). A noter que pour cette édition du Magal, 360 éléments des sapeurs-pompiers et 80 véhicules d’intervention ont été déployés dans la cité religieuse.

Le colonel Cheikh Tine, commandant du détachement de la brigade nationale des sapeurs-pompiers, déployé au Grand Magal de Touba, a dressé un bilan à mi-parcours de la couverture sécuritaire.
Il fait état de 13 morts causées par des accidents de la route.

«Nous avons pour le moment effectué plus de 80 interventions depuis la mise en place du dispositif de couverture. Malheureusement, nous déplorons 13 décès enregistrés suite à des accidents de la route. Il faut également signaler que la plupart de ces accidents impliquent des motos Jakarta», a déclaré le colonel Tine.

À LIRE  Covid-19/ Sénégal: 129 cas positifs ce dimanche et 4 décès