L’atelier d’évaluation des initiatives mises en œuvre par le MEN dans le cadre de son plan de résilience à la pandémie de COVID-19 a été organisé à Saly (Mbour). Présidé par le ministre de l’Éducation nationale, la rencontre a permis aux différentes familles d’acteurs de passer en revue toute la stratégie de mise en œuvre du dit plan.

Sur les bons points obtenus, les participants ont relevé avec insistance le style de management du ministre de l’éducation qui a réussi à créer une véritable synergie d’action pour impliquer toutes les parties prenantes. « Chaque mardi, nous avons organisé des rencontres d’échange et de partage sur le dispositif à mettre en place aussi bien sur le respect du protocole mais aussi sur l’option de l’organisation de la reprise des cours. Parallèlement à cette activité, nous avons tenu des rencontres interministérielles avec plus d’une dizaine de départements ministériels » rappelle Mamadou Talla.

Les représentants des syndicats réunis dans le G7 ont salué la dynamique partenariale et la mobilisation de tous pour aboutir à ce résultat.

Pour le ministre de l’Éducation Mamadou Talla, il fallait faire cette réunion avec la communauté éducative. Les résultats obtenus aux examens sont bons mais au-delà, le plan de résilience a permis au ministère de développer son projet d’éducation numérique avec l’amélioration de nos plateformes, l’utilisation des médias avec surtout la création de la chaine de télévision éducative CANAL EDUCATION. « C’est une innovation importante que le Sénégal a réalisée et qui sera développée pour mieux servir la communauté éducative » se félicite-t-il.

À LIRE  Programme de résilience économique et sociale: Le Sénégal et la France signent dix conventions de financement

Les parents d’élèves par la voix de Abdoulaye FANE ont aussi félicité le ministre pour son courage, son ouverture d’esprits, son modèle de management inclusif et surtout son sens élevé de la responsabilité vis-à-vis des attentes de la population. « Nous avons été associés du début à la fin au processus » fait noter le président de l’Union nationale des parents d’élèves et étudiants (UNAPES).

Le ministre Mamadou Talla après avoir bien écouté les représentants des syndicats a réitéré son engagement de défendre leurs préoccupations auprès du gouvernement. « Nous tenons également à saluer la mobilisation exceptionnelle des enseignants qui ont pris des risques énormes pour reprendre les cours. Ils ont été de véritables orfèvres sur la réussite du plan de résilience » Conclut M. TALLA

Cette rencontre de Saly qui se tient à un mois du séminaire bilan organisé traditionnellement avant la rentrée des classes va analyser les résultats obtenus et indiquer des pistes de réflexion pour les prochaines années.
En attendant, a dit le ministre de l’éducation : « nous avons beaucoup appris avec la Covid 19. Le dispositif de pilotage, le recentrage curriculaire, la taille des effectifs, la diversification des supports d’enseignement, brefs, tout cela signifie enseigne que nous devons développer une résilience qui permettra au secteur d’assurer une continuité pédagogique quel que soit la nature des problèmes auxquels nous aurons à faire face à l’avenir .