Le ministre des Pêches et de l’Économie maritime, Alioune Ndoye, va procéder, mardi, à la signature du contrat pour la réalisation des travaux de dragage et de balisage de la brèche de Saint-Louis, a-t-on appris. La cérémonie aura lieu dans les locaux de son ministère, à la première sphère ministérielle Ousmane Tanor Dieng de Diamniadio.

Pourtant, des travaux de balisage de ce canal mortel ont été annoncés en décembre 2018. Un CRD spécial a été tenu dans ce sens à Saint-Louis, présidé par le ministre des Pêches d’alors Oumar Guèye. Il avait clairement indiqué aux acteurs de la ville qu’à la réception du mandat d’exécution, la Société marocaine de Génie civil (SOMAGEC) contractée pour cette expertise, prendrait quinze (15) jours pour faire les levées topographiques nécessaires et réactualisées des données prises en 2016.

D’ailleurs, Brahim El Bouni, le directeur technique de SOMAGEC avait soutenu que quarante-cinq jours (45) jours seraient consacrés à l’acheminement de la drague à Saint-Louis et que le dragage et le balisage du canal de délestage vont s’étaler sur une durée de 120 jours.

À LIRE  OFNAC: LE PLAN OPÉRATIONNEL DE LA STRATÉGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION