Keur Massar sera désormais érigé en département. L’annonce a été faite ce jeudi par le président de la république qui était en visite dans des zones inondées de la banlieue. «J’ai décidé maintenant de faire de Keur Massar un nouveau département. Et depuis plusieurs années d’ailleurs, nous y travaillons», a déclaré Macky Sall.

«Je demanderai au ministre en charge des Collectivités territoriales et au ministre de l’Intérieur également, de travailler avec les autorités administratives, les élus locaux, autorités coutumières de la zone, les maires de Pikine, Guédiawaye, Rufisque, pour voir la cohérence territoriale pour le futur nouveau département de Keur Massar», a ajouté le chef de l’Etat.

Il a, à cet effet, invité le ministre en charge des collectivités territoriales à réfléchir en collaboration avec les autorités administratives sur ’’ la cohérence territoriale’’ devant permettre la mise en œuvre de cette nouvelle mesure.

Le président Macky Sall a par ailleurs insisté sur la nécessité et l’urgence de ’’ne plus donner des lotissements dans des zones de cuvette (…) pour ainsi éviter le spectre désolant des inondations’’.

En terme de mesures urgentes et immédiates, Macky Sall a promis, dans le cadre du plan ORSEC ’’le renforcement des moyens de pompage pour sortir l’eau des quartiers avec notamment la dotation de motos pompes qui auront des capacités de 800 à 1000 mètres cubes/heure’’. Si ce projet de départementalisation voit le jour, Keur-Massar sera le 5e département de la région de Dakar après Dakar, Guédiawaye, Pikine et Rufisque.

La commune de Keur-Massar, créée en 1996, est l’une des 16 communes du département de Pikine. Elle s’est beaucoup développée au cours des dernières années en termes d’activités économiques et de démographie.

À LIRE  Inondations : 271 familles sinistrées recasées sur un site de Keur Massar