Il est désormais formellement interdit l’utilisation, la vente, l’importation ou encore la distribution de Chicha ou Narguilé ou de tout autre appareil similaire sur l’ensemble du territoire national.

Selon un arrêté signé des ministres de la Santé et du Commerce, les importateurs et distributeurs ont un délai de six mois à compter de l’entrée en vigueur de l’arrêté pour se conformer à la présente réglementation. Les infractions aux dispositions du présent arrêté, ajoute la même source seront sanctionnés conformément à la réglementation.

Le Sénégal interdit l’importation, la distribution, la vente et l’usage de la chicha 1

Enfin, les forces de l’ordre ainsi que la Direction des établissements classés du ministère de l’environnement seront chargées de la mise en œuvre de l’arrêté.

Le Sénégal interdit l’importation, la distribution, la vente et l’usage de la chicha 2
À LIRE  DÉSORMAIS ON EST PLUS DE 16 MILLIONS D´HABITANTS