Composé d’experts sénégalais résident et de la diaspora, le Think tank lancé par l’ambassadeur Sory Kaba, a pour objectif de mettre à contribution leurs acquis et expériences pour le développement d’actions citoyennes.

Un Think tank a été mis en place afin de mettre à contribution les experts sénégalais résidents et ceux de la diaspora pour le développement d’actions citoyennes.

L’ancien directeur des Sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba a lancé un Think tank à travers un webinaire. Dans un contexte marqué par la pandémie de la covid-19, l’ambassadeur estime que l’objectif principal de ce cadre de réflexion est de mettre en synergie l’esprit de volontariat, le don de soi, à savoir l’action citoyenne, pour une meilleure prise en charge des préoccupations sociétales.

L’objectif principal de ce cadre de réflexion est de mettre en synergie l’esprit de volontariat, le don de soi, à savoir l’action citoyenne, pour une meilleure prise en charge des préoccupations sociétales’’, notamment dans ce contexte actuel marqué par la pandémie de la covid-19 qui a fortement impacté tous les secteurs d’activités, à travers un nivellement par le bas, a-t-il déclaré. M. Kaba s’est exprimé ainsi lors de la première assemblée générale du Think tank ‘’Forum Initiatives Citoyennes Sénégal’’ sous le format d’un webinaire.

Dans cette première assemblée générale du Think tank « Forum initiatives Citoyennes Sénégal », les différents membres présents ont adopté à l’unanimité le bureau exécutif et l’organigramme à thématiques, cadre d’intervention du Forum. A l’en croire, « ce nouveau schéma organisationnel instruit selon les profils identifiés, avec une dizaine de thèmes à prendre en charge dans des pôles qui seront pilotés par des managers chargés de les conduire dans un délai optimal, permettra, une fois mis en œuvre, d’impulser une nouvelle dynamique au sein des sociétés sénégalais, conformément à nos valeurs ».

À LIRE  Sénégal: Saisie d’un lot de faux médicaments d’une valeur de 91 millions de francs Cfa

Il ajoute que « cela ne sera pas facile car le chemin sera très long avec beaucoup d’embuches. Mais les ambitions dès qu’elles sont grandes et bien identifiées, les ressources humaines identifiées, pour moi tout le reste va couler de source ».

Cette initiative devra décliner dans le prochain trimestre un cadre stratégique afin de bâtir le socle d’une citoyenneté collective, nouvelle, sans exclusion ni corporatisme, au bénéfice des citoyens qui aspirent à un mieux être, a soutenu le coordonnateur du Think tank Pape Ammar