La production industrielle a enregistré en juin un repli de 0, 2 % comparativement au mois précédent, a indiqué jeudi l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Ce résultat découle des contreperformances observées dans les industries alimentaires, a souligné la structure dans sa note d’évolution de l’indice harmonisé de la production industrielle (IHPI).

Le document rendu public le même jour relève toutefois une amélioration de la production dans les industries mécaniques, extractives, chimiques et dans celles de production d’énergie. En comparaison de son niveau de la même période l’année dernière, la production industrielle a augmenté de 1, 4%, a fait savoir l’ANSD.

Par ailleurs, elle signale que la production totale au cours du premier semestre 2020 s’est améliorée de 2, 3% comparée à celle de la période correspondante de l’année précédente.

Les exportations ont atteint 156,4 milliards de FCFA, soit une hausse de 13,2%

Les exportations sénégalaises ont enregistré une hausse de 13, 2 % en juin en atteignant une valeur financière de 156, 4 milliards de francs Cfa, contre 138, 1 milliards de francs le mois précédent, a indiqué l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

« Les exportations du Sénégal sont évaluées, au mois de juin 2020, à 156,4 milliards de FCFA contre 138,1 milliards de FCFA au mois précédent, soit une hausse de 13,2% », révèle la structure dans ses statistiques du commerce extérieur.

Le bulletin mensuel consulté à l’APS met ce relèvement sur le compte essentiellement des expéditions de conserves de poissons (4,4 milliards de FCFA contre 0,8 milliard de FCFA au mois précédent), de bouillons (+32,8%), de poissons frais de mer (+26,5%) et d’or non monétaire (+15,1%).

À LIRE  le Sénégal et la Mauritanie signent un contrat d'achat et de vente du gaz

Il relève toutefois que le repli des exportations de titane (-90,5%) et d’arachides non grillées (-61,4%) a amoindri cette progression bien que comparées au mois de juin 2019, les expéditions se soient relevées de 21,9%.

Selon l’ANSD, le cumul de la valeur financière des exportations s’est établi en juin à 1021,7 milliards de FCFA contre 1032,8 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2019, soit une contraction de 1,1%.

Dans le même temps, le rapport indique les principaux produits exportés en juin ont été l’or non monétaire (28,5 milliards de FCFA), les poissons frais de mer (22,9 milliards de FCFA), l’acide phosphorique (12,9 milliards de FCFA), les bouillons (7,8 milliards de FCFA) et le ciment (5,6 milliards de FCFA).

Les principaux clients du Sénégal ont été la Suisse (11,4%), le Mali (11,3%), l’Inde (9,1%), la Côte d’Ivoire (8,1%) et l’Australie (7,0%), fait-on savoir de même source.

APS—-