Réputation Poll International, une société mondiale de gestion de la réputation, a publié sa liste 2020 obtenue par Confidentiel Afrique des 100 personnalités africaines les plus réputées.

Parmi ces leaders distingués, aux côtés des icônes du monde de la finance, des affaires, de la justice, du leadership international, du plaidoyer, de l’éducation et aéronautique, l’homme de media Amadou Mahtar BA, l’entrepreneur Kabirou MBODJE et la fonctionnaire de la MINUSMA, Seynabou Diouf. Exclusif

Reputation Poll International, une société mondiale de gestion de la réputation des hommes et femmes, évoluant dans le secteur privé et public, vient de publier sa liste très attendue de l’année 2020 des 100 personnalités africaines les plus influentes. Parmi ces personnalités africaines distinguées dont 47 femmes et 53 hommes, l’homme de media et patron du groupe de presse AllAfrica, Amadou Mahtar BA, le jeune entrepreneur sénégalais Kabirou MBODJE, fondateur de WARI et la fonctionnaire de la MINUSMA, Seynabou Diouf.

Pour rappel, Kabirou Mbodje est le fondateur de WARI, une société de transfert d’argent, associée à des centaines d’institutions financières locales et internationales mais aussi à de nombreuses sociétés commerciales partout à travers le monde.

Comme pour dire que Kabirou reste une fierté africaine, une valeur sûre, sur qui le continent africain, en quête d’émergence, peut continuer de compter.

Ces leaders sénégalais ont été distingués, aux côtés de grandes personnalités africaines du monde politique, financier, universitaire, scientifique etc..

Reputation Poll International qui a short-listé plus de six cent leaders africains au départ, a trié au finish ces 100 personnalités. On y retrouve entre autres des sommités internationales, comme Donald Kaberuka, ancien patron de la BAD, Abiy Ahmed, l’actuel Premier ministre d’Éthiopie, Mme Vera Songwe, patronne de la CEA, Mr Mayaki du NEPAD, Mme Ngozi Iweala, ancienne ministre des Finances du Nigéria, Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie, l’opposant guinéen, Cellou Dalein DIALLO, le Malien Hamadou Touré, ancien patron de l’OMT, la gambienne Fatou Bensouda, procureure en Chef à la Cour pénale internationale à la Haye (Pays-Bas).

À LIRE  Covid-19/ l’ADEPME accorde un fond de soutien aux Entrepreneurs sénégalais de la Diaspora

Les critères de sélection sont principalement l’intégrité, la visibilité et l’impact, commente le rapport de cette institution.