Le Forum « Dakar 2021 » abordera les enjeux globaux de l’Eau pour l’homme et la nature, aujourd’hui et demain. L’ambition est d’accélérer la concrétisation efficace de l’agenda mondial de l’Eau, qui conditionne l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), en particulier en Afrique, un continent où l’eau est vitale et critique pour le développement.

En réunissant les gouvernements, le secteur privé et les organisations de la société civile pour renforcer la mise en œuvre des actions nécessaires à la réalisation de l’Objectif du Développement durable numéro 6 (ODD6), le 9ème Forum mondial de l’Eau offrira également une plateforme d’expression à d’autres parties prenantes (groupements de femmes, jeunes, agriculteurs, éleveurs et pêcheurs) et contribuera ainsi à la transformation qualitative du quotidien des populations et à l’amélioration des performances des secteurs de production.

Le Forum devra renforcer les actions en Afrique et dans le monde, pour l’accès universel à l’eau et à l’assainissement au regard des progrès faibles et fragiles, des pressions croissantes liées au défi climatique, à la démographie galopante, à l’urbanisation non contrôlée, aux pollutions, etc. En un mot, il s’agit de lutter contre la pauvreté et de redonner espoir à ces centaines de millions de personnes privées de l’essentiel, particulièrement en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Pour atteindre ses objectifs, le 9ème Forum mondial de l’Eau va s’articuler autour de trois composantes essentielles. Premièrement, autour d’un processus inclusif décloisonné multi-acteurs avec l’ensemble des parties prenantes, qui vont intervenir dans les groupes de travail structurés autour des 04 priorités : « Sécurité de l’Eau et de l’Assainissement », « Eau pour le développement rural », « Coopération » et « Outils et moyens».
Deuxièmement, autour d’un Sommet des Chefs d’Etat, de Gouvernement et des grandes institutions internationales, pour lancer un message et une initiative politiques historiques, en vue de catalyser les actions notamment, pour la réalisation rapide de l’accès universel à l’eau et à l’assainissement.
Troisièmement, autour de la mise en œuvre de l’Initiative Dakar 2021 qui vise, durant la phase préparatoire, à sélectionner des projets pertinents, innovants, reproductibles, produisant des résultats à court terme, à impact durable autour des priorités du Forum.

À LIRE  Covid-19/sénégal: 89 nouveaux cas et 110 guéris

Cependant, la situation actuelle relative à la pandémie de la Covid-19 n’a pas empêché de poursuivre la préparation du Forum en adoptant de nouvelles méthodes de travail, notamment pour la mobilisation des acteurs nationaux et internationaux.