Le port obligatoire du masque de protection est prolongé pour 3 mois supplémentaires. L’Arrêté a été pris par le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye rendu public lundi. Ceci dans le cadre de lutte contre la pandémie du coronavirus.

« Est prescrit le port obligatoire de masque de protection pour une période de trois (03) mois, afin de limiter la propagation de la maladie de la COVID-19, dans les lieux publics et privés ci-après : les services de l’Administration publique quel qu’en soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce, les moyens de transport », peut-on lire dans l’arrêté ministériel.

Pour rappel, parmi toutes les mesures prises dès le début de la pandémie à coronavirus, en début mars dernier, dont l’état d’urgence assorti du couvre-feu, seul le port du masque de protection est maintenu. Les autres mesures ont été levées.

À LIRE  ALLÈGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME, LA MESURE MISE EN ŒUVRE DANS LE CADRE DE LA LFI 2021