Au Sénégal, l’huilerie de Diamal dans la région de Kaffrine envisage d’acheter 200 000 tonnes d’arachides en 2020. Ce volume devrait permettre à l’entreprise d’utiliser de manière optimale sa capacité installée de transformation.

Au Sénégal, l’huilerie de Diamal située dans la région de Kaffrine au centre du pays compte acheter 200 000 tonnes d’arachides en 2020. C’est ce qu’a confié à l’Agence de presse sénégalaise (APS), Aliou Lô, promoteur de l’unité industrielle. Dotée d’une capacité de production de 8 tonnes d’huile par jour, l’usine s’étend sur un hectare.

D’après M. Lô, le volume envisagé dépendra du bon déroulement de l’hivernage cette saison après une campagne précédente peu fructueuse marquée par une mauvaise pluviométrie.

« Lors de notre première campagne, nous avions débloqué plus de 100 millions de francs CFA pour l’achat d’une centaine de milliers de tonnes de graines d’arachide. Pour une bonne saison, il nous faut au minimum 200 000 tonnes de graines », indique le responsable.

Lancée en 2019, l’huilerie a nécessité un investissement de 154,5 millions Fcfa. Elle emploie en outre, plus de 100 personnes de manière directe et indirecte.

À LIRE  LES MUSULMANS DU SÉNÉGAL CÉLÉBRENT L’AÏD AL-ADHA, CE VENDREDI 31 JUILLET