L’Enseignement supérieur reprend ce 1 septembre, l’annonce est du ministre de tutelle Cheikh Oumar Hanne. La reprise universitaire concerne l’ensemble des départements, contrairement au Moyen-secondaire dont, exclusivement, les classes d’examen ont retrouvé le chemin des classes.

« Le 1er septembre 2020 toute la communauté universitaire nationale va reprendre les cours en présentiel », a-t-il annoncé. La tutelle assure que toutes les dispositions nécessaires seront prises pour qu’à défaut d’éliminer les risques de contamination, les réduire et se rapprocher autant que faire se peut du risque zéro. Des comités sanitaires s’y attelleront, informe le ministre. La fin de l’année universitaire est fixée au 31 décembre 2020.

“Vous savez que dans le système Lmd il y a 24 semaines de cours. Au mois de mars quand on arrêtait les cours on avait terminé les enseignements du premier semestre dans presque toutes les universités sauf à l’université de Ziguinchor et une partie de l’université du Sine-Saloum. Il restait 2 à 3 semestres dans certaines filières pour finaliser. Si on démarre le 1er septembre, puisqu’on a prévu de terminer le 31 décembre 2020, entre septembre et décembre s’il n’ y a pas de grands bouleversements, on aura suffisamment de temps (19 semaines) pour terminer”, assure Cheikh Oumar Hann.

À LIRE  Covid-19 en Afrique: des mesures pour limiter sa propagation