La production mondiale de céréales devrait atteindre un niveau record de 2.790 millions de tonnes en 2020, selon le bulletin de la FAO sur l’offre et la demande de céréales.

Cette quantité correspond à une hausse de 9,3 millions de tonnes depuis les prévisions de mai et dépasse de 3% le niveau record enregistré en 2019.

Le bulletin de la FAO fait état d’une hausse des prévisions concernant la production de blé en Inde et en Russie, laquelle compense ‘’largement une réduction attendue de la production dans l’Union européenne et au Royaume-Uni’’.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture a revu à la hausse les prévisions pour la production mondiale de céréales secondaires pour 2020. Cette production est estimée à 1.519 millions de tonnes, soit une hausse de 5,7 millions de tonnes par rapport au mois précédent. Les prévisions font état d’une production plus importante d’orge en Australie, dans l’Union européenne et en Turquie.

‘’Les prévisions de la FAO pour la production mondiale de riz tablent maintenant sur 509,2 millions de tonnes, soit 400.000 tonnes de plus que le niveau de juin’’, indique le bulletin. Cette situation reflète ‘’surtout de meilleures perspectives dans les pays sud-américains, où des conditions météorologiques favorables ont permis de faire grimper les prévisions’’.

L’utilisation mondiale de céréales pour l’année à venir devrait augmenter pour atteindre 2.735 millions de tonnes – en hausse de 1,6% par rapport aux prévisions du mois précédent. L’utilisation mondiale de riz devrait également atteindre un niveau assez élevé, avec 510,4 millions de tonnes attendues en 2020-2021, en hausse de 1,6% en juin.

À LIRE  un record de saisie de drogue: 6.270 TONNES confisqués dans les régions de centre du sénégal en 2019

La FAO prévoit maintenant que les stocks mondiaux de céréales atteignent 929 millions de tonnes d’ici à la fin de la saison, en 2021, avec une croissance de 6% sur l’ensemble de l’année.