Amazon rachète Zoox , le spécialiste des voitures électriques sans chauffeur, pour 1,2 milliard de dollars. La startup dirigée par une africaine, la sénégalaise Aicha Evans, 51 ans, permet au numéro un mondial de commerce en ligne d’envisager d’associer la vente à la livraison rapide par voiture-robot.

La startup a levé jusque-là 1 milliard de dollars auprès notamment du canadien Breyer Capital, Lux Capital et du milliardaire australien, Mike Cannon-Brookes, patron de Altassian.

Fort d’un parcours remarquable, Aicha Evans a travaillé dans plusieurs entreprises et occupé des postes de direction. Directrice en charge de la stratégie à Intel pendant 12 ans, elle a intégré Zoom en tant que CEO en janvier 2019 suite au départ de l’un des fondateurs.

« Cette acquisition renforce l’impact de Zoox sur l’industrie de la conduite autonome », a déclaré Aicha Sarr Evans, PDG de Zoox. « Nous avons fait de grands progrès avec notre approche spécialement conçue pour une mobilité sûre et autonome, et notre équipe exceptionnellement talentueuse travaillant chaque jour pour réaliser cette vision. Nous avons maintenant une opportunité encore plus grande de réaliser un avenir entièrement autonome. »

« Depuis la création de Zoox il y a six ans, nous nous sommes concentrés sur notre approche fondamentale de la mobilité autonome », a, quant à lui, indiqué Jesse Levinson, cofondateur de Zoox et directeur technique. « Le soutien d’Amazon accélérera considérablement notre chemin vers la fourniture de transports sûrs, propres et agréables dans le monde. »

Suite à ce rachat de Zoox par Amazon, le leader du commerce en ligne a déclaré que Aicha Evans, PDG de Zoox, et Jesse Levinson, co-fondateur et CTO de Zoox, continueront de diriger l’équipe.

À LIRE  "Les perspectives ÉCONOMIQUES sont extrêmement prometteuses" SELON BM

Avant Intel et Zoox, Evans a passé 10 ans dans divers postes de gestion d’ingénierie chez Rockwell Semiconductors, Conexant et Skyworks. Elle a été nommée au conseil d’administration de l’Institut Anita Borg en 2016 et au conseil de surveillance de SAP en 2017. Evans détient un baccalauréat en génie informatique de l’Université George Washington.

Avec Afrik-Financial