Le parc global de lignes de la téléphonie mobile au Sénégal a connu une progression de 5,72%. Il est passé de 16.977.104 lignes au premier trimestre 2019 à 17.948.492 à la même période en 2020. L’annonce a été faite par l’Observatoire de la téléphonie mobile de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

Les données de l’ARTP indiquent une part prépondérante du parc prépayé avec 17.705.489 (+0,36% par rapport au quatrième trimestre 2029) contre 243.003 (+2,18%) pour le post payé au 31 mars 2020. Le taux de pénétration du mobile au Sénégal (rapport entre le nombre total de lignes de téléphonie mobile et celui de la population) est de 110,73% au 31 mars 2020 contre 110,31% au 31 décembre 2019 et 107,95% en mars 2019. Ce taux de pénétration se situe à 109,23% pour le prépayé et 1,50% pour le post payé.

Le volume des communications émises a également augmenté au cours du trimestre sous revue : 2,281 milliards de minutes cumulées contre 2,037 milliards de minutes cumulées au trimestre précédent. Selon l’ARTP, l’évolution mensuelle de l’usage moyen voix sortant par ligne est de 127 minutes contre 102 minutes en décembre 2019. Pour les SMS, le trafic est estimé à 370,5 millions cumulés au cours du premier trimestre 2020 contre 377,3 millions en décembre 2019, soit une baisse de 0,58%. L’usage moyen mensuel sortant par ligne est de 21 SMS, soit le même nombre à la fin du quatrième trimestre 2019, mais une unité de moins par rapport au premier trimestre 2019.

À LIRE  Le Sénégal veut produire 80% de ses besoins alimentaires