Décès du porte-parole du Khalife général des Tidianes Serigne Pape Malick Sy ce jeudi à Dakar

Fils cadet de Serigne Babacar Sy (1884-1957), Pape Malick Sy a été désigné porte-parole du khalife général des tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, en 2017 suite au décès de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine. Homme religieux, il a été plusieurs fois emprisonné à cause de ses activités politiques.

’’J’ai connu Pape Malick Sy, dans les années 94, lors de son séjour à Rebeus avec Me Wade, Cheikh Tidiane Sy et Landing Savané. J’avais initié une pétition signée par les plus grdes personnalités des droits de l’homme et par Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum’’, a twitté Alioune Tine, défenseur des droits humains et fondateur du think thank Afrikajom.

Serigne Pape Malick Sy est le frère du cinquième khalife des tidianes, Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum, fondateur de l’ex-Parti de la solidarité sénégalaise (PSS, opposé à Senghor en 1959).

Cheikh Ahmeth Tidiane Sy Al “Makhtoum”, est décédé dans la nuit de mercredi 2017 à l’âge de 91 ans après avoir dirigé la confrérie des tidiianes depuis la disparition de Serigne Mouhamadou Mansour Sy le 9 décembre 2012.

La Tidjaniyya, confrérie soufie, est fondée par son homonyme, l’Algérien Aboul Abbas Ahmad At-Tidjani (1737-1815), puis largement propagée par son grand-père, El Hadji Malick Sy, hagiographe du prophète Mohamed (PSL).

Al “Makhtoum” laissait apparaître le parcours d’un guide spirituel qui s’est affranchi du conservatisme, propre à l’islam au Sénégal, pour s’efforcer de se donner une identité propre à lui, celle d’un homme d’ouverture.

À LIRE  Covid-19: Plus de 200 nouveaux cas positifs, 4 décès au Sénégal

APS-