Le Maroc a décidé d’apporter un appui matériel à une quinzaine de pays africains choisis dans toutes les sous-régions du continent, dans le cadre de la riposte face à la pandémie de Covid-19. Déjà, quelques-uns parmi les pays bénéficiaires ont accusé réception de leurs lots.

8 millions de masques, 900 000 visières, 600 000 charlottes, 60 000 blouses, 30 000 litres de gel hydroalcoolique, 75 000 boîtes de chloroquine et 15 000 boîtes d’azithromycine. Voilà le lot de matériels tous fabriqués au Maroc, conformément aux normes exigées par l’OMS, et gracieusement mis par le royaume à la disposition des 15 pays africains que voici : Burkina Faso, Cameroun, les Comores, Congo, Eswatini, Guinée, Guinée-Bissau, Malawi, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tanzanie, Tchad et Zambie.

La mise à la disposition de cette aide a été décidée par le roi Mohammed VI en personne qui voudrait, par ce geste, renforcer les liens de coopération entre pays frères africains, et favoriser de la sorte une solidarité sud-sud. L’annonce publique de cette action a été faite ce dimanche par le ministre marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Au nom de l’État du Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr, le ministre de la Santé et de l’Action sociale a adressé de vifs remerciements au Royaume du Maroc et magnifié la bonne santé de la coopération sud-sud sur l’axe Dakar-Rabat.

Pour lui, cet acte est « l’expression d’une très grande solidarité ». En outre, il a rapporté que « le président Macky Sall mesure la portée de l’amitié (sénégalo-marocaine) à travers ce don extrêmement important ».

À LIRE  Covid-19/Sénégal: 141 nouveaux cas, 89 guéris et 4 décés

M. Sarr est convaincu que « nous devons lutter ensemble (pour) gagner parce que ce virus n’a pas de frontières ».

Pour Moïse Diégane Sarr, Secrétaire d’Etat chargé des Sénégalais de l’extérieur, c’est « un geste fort qui reflète le caractère singulier des relations qui unissent les deux pays ».

De son côté, Taleb Barrada, l’ambassadeur du Maroc au Sénégal a déclaré : « Aujourd’hui comme hier, les défis multiples auxquels notre cher et grand continent se trouve confronté, et particulièrement l’impact plurisectoriel de cette pandémie, renforce certainement l’engagement solidaire du Royaume auprès des pays africains frères et leurs populations ».

Poursuivant, le diplomate a souligné que la donation de son pays, au-delà du contexte du coronavirus, « raffermit et conforte davantage la conviction qu’ensemble, nous serons mieux outillés et plus forts pour affronter solidairement les menaces qui appellent une réponse africaine conjointe en faveur d’une meilleure protection de nos populations et de nos pays ».

Outre le Sénégal, 14 autres pays de toutes les sous-régions du continent sont concernés par cette opération.

Il s’agit du Burkina Faso, du Cameroun, des Comores, du Congo, d’Eswatini, de la Guinée, de la Guinée-Bissau, du Malawi, de la Mauritanie, du Niger, de la République Démocratique du Congo, de la Tanzanie, du Tchad et de la Zambie.