Le Rassemblement des universitaires républicains (RUR) exhorte les apprenants, les enseignants et les parents d’élèves à travailler à “une reprise sereine” des cours, de concert avec les ministères chargés de l’Education nationale, de la Formation professionnelle et de l’Enseignement supérieur.

Le RUR, qui réunit les universitaires de l’Alliance pour la République (APR), le parti de Macky Sall, “exhorte les apprenants, les enseignants et les parents d’élèves à travailler de concert avec les ministres chargés de l’Education nationale, de la Formation professionnelle et de l’Enseignement supérieur, et les universités, pour une reprise sereine” des cours.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, ils disent souhaiter que le gouvernement puisse “sauver l’année universitaire et scolaire 2019-2020”, en faisant de sorte que la reprise des cours se déroule “dans les meilleures conditions”.

Les universitaires de l’APR saluent par ailleurs les “efforts” fournis sur le plan budgétaire par l’Etat en octroyant “100 milliards de francs CFA, dont 60 milliards au programme agricole 2020-2021, et 34 milliards à l’achat de semences et d’engrais”.

Selon eux, cinq des 100 milliards en question ont servi à l’achat de matériel agricole. “C’est un effort sans précèdent, qui a été fait par le gouvernement (…) afin de booster la productivité et d’atteindre la sécurité alimentaire”, lit-on dans le communiqué.

Les enseignements préscolaires, scolaires, universitaires et professionnels sont suspendus depuis le 16 mars en raison de la pandémie de coronavirus.

Le gouvernement a tenté de rouvrir les classes d’examen (CM2, troisième et terminale) et les écoles de formation professionnelle et technique, le 2 juin. Il a renoncé à cette décision en raison, dit-il, d’infections de coronavirus parmi les acteurs concernés par la reprise des cours.

À LIRE  Covid-19/SÉNÉGAL: 58 nouveaux cas, 55 guéris, 847 personnes sous traitement