Le gouvernement sénégalais a annoncé jeudi la prolongation de la fermeture de ses frontières aériennes jusqu’au 30 juin.

Selon le ministère du Tourisme et des Transports aériens, la fermeture des frontières aériens est prolongée, avec la suspension de l’exploitation de tous les vols en provenance et à destination du Sénégal, jusqu’au 30 juin.

Par ailleurs, le ministère sénégalais de la Santé a annoncé ce jeudi 95 cas d’infections supplémentaires au nouveau coronavirus, portant le total des cas enregistrés dans le pays à 3.348.

Un record de 100 patients ont par ailleurs guéri, portant leur total à 1.686 depuis l’apparition de l’épidémie dans le pays le 2 mars. Le Sénégal a dépassé le même jour, la barre des 40 décès. Il compte désormais 41 décès liés au COVID-19.

Malgré la controverse, le Sénégal a décidé de continuer le traitement des patients atteints du COVID-19 avec l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine.

Le Sénégal est en état d’urgence jusqu’au 2 juin, avec un couvre-feu imposé de 21H00 à 05H00, tandis que tous les vols internationaux de passagers sont suspendus depuis le 21 mars. Comme dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, le port du masque est également obligatoire dans tous les lieux publics.

À LIRE  L’AMBASSADEUR FODÉ SECK ÉVOQUE LES ENJEUX D’UNE COOPÉRATION DURABLE ENTRE LES DEUX PAYS